19/01/2021: vos commandes sont traitées normalement, expédition en 24/48h

Shojin ryori

Retour au lexique

Shojin ryori : la cuisine végétarienne traditionnelle des moines bouddhistes

Développée et popularisée par les moines bouddhistes notamment par la secte Zen vers le XIIème siècle, la shojin ryori est une cuisine consommée dans les temples Zen qui n’utilise aucun ingrédient d’origine animale donc végétarienne et végétalienne. Souvent accompagnée d’un thé vert matcha, les ingrédients qui compose cette cuisine sont essentiellement du tofu, du konjac, des tempura de légumes (légumes de saison), des graines de sésame, des pousses de bambou, du gobo, du miso, du shoyu (sauce soja Japonaise) etc.

Au Japon, cette cuisine shojin ryori soit « cuisine de dévotion » peut se déguster dans des temples notamment à Kyoto, elle se compose traditionnellement de trois bols : un bol de riz, de soupe et de légumes et elle répond à une philosophie profonde, harmonieuse et respectueuse : production de l’aliment, préparation de celui-ci et consommation par la même personne, une cuisine Zen bienfaisante de plus en plus recherchée !

 Produit ajouté à votre panier avec succès !

Continuer les achats
Accéder au panier
Valider ma commande