Algues Japonaises

Retour au lexique

Une « vague » de saveurs et de couleurs dans vos assiettes  

Nori, Konbu, Agar agar, Wakame, Aonori, Hijiki, Arame, Funori, Umibudo, Mozuku, Tengusa, Dulse…Si certains de ces noms d’algues vous sont inconnus, vous en avez sûrement déjà mangé avec des sushis, des makis, dans une soupe miso ou dans un dashi, le bouillon de base Japonais.

L’utilisation des algues au Japon rencontre peu de limite et en dehors de leurs qualités nutritives, c’est aussi pour leur goût bien spécifique, leur parfum d’embruns iodés et la diversité de leurs couleurs qu’elles sont tant appréciées et cela depuis 10 000 ans !

De multiples utilisations

Que ce soit en entrées, dans des soupes, des bouillons, des sandwichs, des salades, du riz, des nouilles, des tartes, des pâtisseries…Les algues Japonaises ont une place de choix et essentielle que ce soit pour décorer, agrémenter, aromatiser, rehausser les saveurs, gélifier...

De nombreuses variétés et présentations

Fraîches, déshydratées, en poudre, en lamelles, en lanières, en paillettes, en flocons, en feuilles, en demi-feuilles, les algues Japonaises vont entrer dans la composition de très nombreuses préparations et pas uniquement Japonaises puisqu’il existe de multiples façons de les cuisiner.

Utilisations de ces « légumes de mer » de la gastronomie Japonaise

Voici quelques exemples d’utilisations de certaines algues Japonaises :

  • Le nori : la plus connue grâce aux sushis et à son goût umami, cette algue est la plus consommée dans le monde entier ! L’algue nori en feuille est essentiellement utilisée pour la confection des maki-sushi et des onigiris et en lamelles ou en paillettes comme condiment dans le riz, les nouilles, les soupes, les salades. Le nori est un exhausteur de goût unique aux petites notes de noisettes.
  • L’Aonori : en poudre, cette algue s’utilise sur les takoyaki, les okonomyaki, les yaki udon.
  • Le konbu ou kombu : cette algue brune très gustative est incontournable pour la confection du bouillon de base Japonais appelé le dashi mais pas seulement car selon sa présentation, elle est aussi utilisée en lamelle sur du riz, dans des plats de poisson et de viande.
  • Le wakame et le Funori : ce sont des algues traditionnellement utilisées dans les célèbres et délicieuses soupes miso mais également dans des salades. Le wakame est très connu aussi sous le nom de « fougère de mer ».
  • Le Hijiki : ressemblant à une nouille noire, cette algue est très connue pour son utilisation dans les sandwichs, elle s’utilise aussi dans des soupes et des salades.
  • L’umibodi : appelée « raisin de la mer » ou « caviar vert », cette algue originaire d’Okinawa se mange le plus souvent crue accompagnée d’une sauce.
  • L’agar-agar : appelé aussi kanten, c’est un gélifiant à base d’algue très efficace utilisé essentiellement en pâtisserie et pour un plat Japonais appelé le torokoten.
  • L’Aramé ou arame : ces algues sont souvent consommées en salade, en soupe et même dans des gâteaux.
 Produit ajouté à votre panier avec succès !

Continuer les achats
Accéder au panier
Valider ma commande